Les Turcazelles : récit de leur exploit

0
238

Pour leur première participation ce fut une réussite exceptionnelle pour notre équipage.

Il y avait 190 concurrents répartis en plusieurs catégories. Elles étaient 16 dans la catégorie Quad/SSV de nos Turcazelles.

Voici un résumé au jour le jour du déroulé de leur aventure pendant 9 jours dans le désert marocain entre Dar Kaoua et Essaouira.

Le 22 mars
Les vérifications techniques ont été faites, on est bonnes pour le service. Nos gilets sont soudés à notre tenue pour les 10 jours à venir et on en est très fières. À nous le prologue demain après-midi.

Le 24 mars
Top départ pour toutes les Gazelles aujourd’hui. Après quelques jours de préparation dans le désert, elles sont fin prêtes. Hier, le prologue officiel leur a donné du fil à retordre : vent fort et tempête de sable, visibilité quasi nulle, autant dire un parcours du combattant pour dénicher les balises.

Point à la mi-journée :
Après une petite erreur d’orientation, le cap est repris en collant très près au tracé.
Le Check point n°1 semble atteint vers 8h30. Il faut imaginer que tous les parcours passent par ce premier Check point, ce qui fait beaucoup d’équipages au même endroit.
Le cap est pris vers le deuxième Check point qui est atteint vers 11h15.
Non seulement, le tracé est bien respecté mais notre équipe progresse à bon rythme, puisqu’elle fait partie des 4 équipes sur 16 de la catégorie SSV à franchir ce Check point à ce stade de la journée.
Rappelons que ce rallye est une course de distance avec un objectif du moins de km parcourus possible. La distance idéale de cette première étape est 110 km pour une durée estimée de 8h30 de course.

Le 25 mars
L’heure est arrivée. Les turcazelles devront affronter les dunes de l’Erg Chebbi de 22 km de long pour un parcours total idéal de 60 à 80 km. À ce stade de la journée nos Turcazelles viennent de passer le premier Check point sur 6.

Le classement de la première étape est disponible : 4ᵉ place pour cette étape dans leur catégorie et 2ᵉ pour le challenge 1ère participation. Bravo.

Le 26 mars
Un nouveau parcours qui s’annonce périlleux et technique : 150 km de terrain rocailleux avec beaucoup d’oueds qui peuvent détourner le cap. Visiblement c’est l’étape des herbes à chameau. Croisons les doigts pour qu’elles ne restent pas bloquées dessus !
La navigation sera quant à elle mise en difficulté avec une carte à l’échelle 1/250 000 plutôt que 1/100 000 d’habitude. Cela veut dire que les détails sur cette carte sont moins précis.
Nos Turcazelles ont 9 Check points à passer dans la journée.

Le 27 mars
Après avoir raté la dernière balise hier soir, Coralie et Catherine ont fait demi-tour à deux reprises pour enfin trouver ce Check point dans la nuit noire. Nos téméraires Turcazelles sont enfin rentrées au bivouac peu après 22 h. Espérons que cet écart ne pénalise pas trop leur classement.
Mais il est déjà l’heure d’une nouvelle étape : le Marathon.
Aujourd’hui nos Turcazelles prennent la route pour le prochain bivouac qui se trouve à 270 km.
Elles devront traverser la zone dénommée « l’enfer des gazelles » avec une carte qui ne contient qu’une partie des reliefs, les repères seront très difficiles à trouver.
À la sortie de cette zone, elles traverseront des plaines à perte de vue pour enfin trouver un endroit pour camper en toute autonomie, l’aventure est tout autre !
À l’aube le trajet continuera.

Le 28 mars
Deuxième étape du marathon qui commence ce matin.
Hier soir nos Turcazelles se sont arrêtées vers 20h30 pour dormir au creux d’une dune. L’étape a dû être difficile et les caps à tenir perturbés par les reliefs à en croire leur tracé.
On les imagine motivées ce matin. Elles sont parties à 5h et on espère qu’elles vont vite gagner les plaines plus « roulantes ». Il reste 8 balises aujourd’hui, 1 a déjà été passée à l’heure qu’il est (11 h du matin).

Le 29 mars
Étape 5 : aujourd’hui au programme une centaine de km à parcourir en environ 10 h.
Le tracé s’étend dans une zone de petites dunes où il faudra de la technique pour éviter de perdre son cap, le sable est mou et les reliefs pour se repérer assez bas.
Nos gazelles devront faire en sorte de ne pas s’épuiser, demain le marathon 2 les attend. A 10 h nos gazelles ont franchi les 4 premières balises rapprochées.

Le 30 mars
Départ pour le marathon 2 aujourd’hui. Dernière étape en 2 jours de ce rallye avec 225 km de distance idéale et 19 h de temps de parcours estimé.
Au programme : attaquer les plus hautes dunes du Maroc, du surf sur sable avec leur buggy en perspective ! Cette partie représente 40 km et pourrait être la plus difficile du parcours. Elles devraient la commencer dans l’après-midi.
A 22 h une journée certainement difficile s’achève, nos Turcazelles sont bien au milieu des grandes dunes à l’heure qu’il est.
La quasi-totalité des équipages de leur catégorie a décidé de passer la nuit au Check point n°6 comme pour célébrer la presque fin du rallye ensemble.
La ligne d’arrivée est pour demain. Très beau parcours pour nos gazelles aujourd’hui. Le classement actualisé après l’étape d’hier les place en 3ᵉ position avec moins de 40 km d’écart avec les 4ᵉˢ On espère et croise les doigts pour un podium. Allez les Turcazelles, gardez le cap.

Le 31 mars
Ça y est nous y sommes. Dernière journée de rallye. Il reste encore 5 balises à franchir avant la ligne d’arrivée. L’objectif est de sortir au plus vite des dunes et de traverser ensuite le lac asséché Iriki.
A 11 h, nos Turcazelles filent droit, cap impeccable vers la première balise du jour. Le rythme est bon.
À 19 h, l’aventure s’achève avec un dernier parcours incroyablement précis.
Une participation exceptionnelle qui restera à vie dans leur esprit.
Bientôt le classement définitif. Hâte de connaître le résultat.

Le 1er avril
Hier soir nos Turcazelles sont bien arrivées au bivouac où elles ont été accueillies avec un magnifique feu d’artifice et une piste de danse enflammée par la musique pour célébrer la fin de cette aventure avec toute l’équipe et participantes du rallye.
Aujourd’hui elles se dirigent vers la ville d’Essaouira en attendant demain la remise des prix sur la plage et la cérémonie de clôture de la 31ᵉ édition du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc.

Le 2 avril
Bravo. On n’arrête pas de le dire, c’est une participation remarquable de nos Turcazelles :
3ᵉ place au classement général dans la catégorie (catégorie) SSV,
1ʳᵉ place au challenge première participation.

Le 3 avril

Les Turcazelles :

Un immense merci à tous ceux qui nous ont soutenues, suivies, écrit.
Nous sommes très touchées. L’aventure est finie et nous allons commencer par nous reposer pendant au moins une semaine tellement le rallye était éprouvant.
Mais que nous sommes heureuses d’avoir vécu ce bon temps mère-fille à fouiller le désert pour trouver des drapeaux roses ! On est complètement folles !!

Grâce aux entreprises qui nous ont soutenues, nous avons vécu une aventure incroyable. Encore un grand merci.

Propos recueillis par Denis Ségouin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here