Bacalan Story

Retrouvez le Blog de Didier Périz. Initialement publié sur le site du journal Sud-Ouest et qui avait disparu.

Le journal Bacalan est heureux d’avoir pu récupérer la plupart des articles.

Nous publions un texte-appel de Cyril Lafon à propos de la faïencerie Bertrand, sise au 50 rue Delbos, reprise au début du XXe siècle par un industriel de Meurthe-et-Moselle. Les photos suivantes fournies par Cyril Lafon localisent la faïencerie...
Sur cette première photo de 1935, André Barraux a 20 ans; il est avec les enfants Merzeau. Il travaillait avec son père charbonnier qui avait son hangar cité Audubert à côté de la Maison du Peuple. Avec sa charrette...
En décembre 1953, Pierre Brana et plusieurs autre jeunes gens du Foyer des jeunes de Bacalan lancent un journal de quartier mensuel, Le Moustic. Il aura une parution régulière jusqu'en juillet 1955. Non seulement il rendait compte des nombreuses...
Il s'appelait Henri Subira, né à Bordeaux en 1897 mais fils d'Espagnols arrivés au XIXe siècle. En 1918, alors qu'il travaillait sur un bateau en cale sèche dans la grande forme de radoub des bassins à flot, il a...
Grâce aux Ateliers de la mémoire bacalanaise, de nouveaux visages ont pu être identifiés sur cette photo qui fut la première à être publiée sur ce blog le 10 mars 2009. C'est pourquoi nous la remettons à la "Une"....
Ferdinand Moreau (biographie ci-dessous) est une figure de Bacalan entre toutes. Grand joueur de football au BAC, il en a été le président pendant 40 ans. Ses fils et petits-fils ont également été licenciés au club pendant de nombreuses...

Le Renova en 1953

Enfin, une photo du Renova, cinéma mythique de Bacalan, rue Pourmann, ou, plus exactement, la salle de cinéma qui servait également de salle de spectacle comme, en cette année 1953, le spectacle de fin d'année du patronage des filles.Au...
Avant 1934, date du percement de la rue Duquesne, il y avait "le pré à Vidou" entre Blanqui, Brandenburg et le chemin de la palu. Jacques Maillot, né en 1923, fils de Louise Moreau, laitière, y chassait la grenouille...
Le patronage se situait derrière le presbytère, 6, rue de New-York. Bien sûr, il y avait le terrain de basket que l'on aperçoit à l'arrière-plan, siège de l'équipe de basket de l'AS Saint-Remi, maillot vert, short blanc, chaussettes vertes,...
Sur le boulevard Brandenburg au n°128 juste avant la place Mareilhac, mes parents avaient une charcuterie-épicerie et sur la place il y avait également une boulangerie "Darguence", le bar chez odette et une mercerie tenue par Mme Lacoste. Au...