Bar Loze, place Mareilhac

1
692

Le bar Loze se trouvait au 126, boulevard Brandenburg, à côté d’une boucherie. Il était tenu par Joseph Loze. Lorsqu’il fut à la retraite, c’est sa nièce, Suzanne Lacoste (épouse Julien Frèche en 1936) qui le dirigea jusqu’en 1961, date de sa mort accidentelle. Suzanne et Julien Frèche habitaient l’appartement au-dessus du bar. Les photos qui suivent nous ont été fournies et commentées par Micheline Frèche-Gaillard.

Suzanne et Julien Frèche devant le bar lors de la fête locale, place Mareilhac, 1er week-end d’août dans les années 1950

Le bar était le siège du Club Bouliste Bacalanais dont Julien Frèche était le président. Les parties se déroulaient non loin de là, sur un terrain aménagé entre la rue Léonie et le boulevard (photos ci-dessous).

Sur le terrain de boules de la rue Léonie.
De gauche à droite : François Thomazeau, Julien Frèche, Thomas Sentin

Julien Frèche (à droite), né en 1911 à Bacalan, dernier de 4 enfants de parents ariégeois, travaillait à la régie du gaz probablement depuis le début des années trente. Il était chauffeur de four à l’usinde des gadoues (photo). Prisonnier en Allemagne de 1940 à 1945, il fut le premier prisonnier de retour à la gare Saint-Jean. Il reprit son travail à la Régie, intégra l’atelier de menuiserie pour y exercer son métier d’origine. Marié en 1936 à Suzanne Lacoste, veuf en 1961, prend sa retraite en 1966 et décède en 1971.

1 commentaire

  1. Je suis très émue de revoir Susane qui me garder très souvent au bar la fête sur la place. Des merveilleux souvenir aussi avec ça fille qui me faisait écouter Marie jose nat sur son électrophone et mon oncle au boule je vous remercie je suis la fille de monsieur santin Andre dit le grand

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here