Une boucherie boulevard Brandenburg

0
330

Sur le boulevard Brandenburg au n°128 juste avant la place Mareilhac, mes parents avaient une charcuterie-épicerie et sur la place il y avait également une boulangerie « Darguence », le bar chez odette et une mercerie tenue par Mme Lacoste. Au 126 du boulevard, il y avait un bar qui est devenu vers 1976 un cabaret oriental « le mille et une nuits ».

Michel Orreteguy

En photo : thermomètre donnés par mes parents aux clients lors des fêtes de fin d’année vers 1967-68

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here