Bacalan continue sa mutation

1
2286

Dimanche dernier, la petite église St.Rémi de Bacalan, pleine à craquer, accueillait Monseigneur Ricard , archevêque de Bordeaux, devant plus de 400 personnes. Il venait introniser, au cours d’une belle cérémonie simple et conviviale, le père Francis Aylies curé de St.Martial et de St.Rémi. Le Père Francis est bien connu des paroissiens puisqu’il a officié quelques années au Grand parc et à Bacalan avec tout le dynamisme de ses origines basques. Il revient aujourd’hui porteur d’un grand projet aussi original que… « biblique ». L’église St. Rémi doit être remise en état et dédiée à la symbolique biblique issue de la vigne et du vin. Ceux qui ont eu le temps d’aller visiter la très belle exposition – Géorgie, Berceau de la viticulture – à la Cité du vin, ont pu se rendre compte déjà du sens religieux attaché il y a des centaines d’années av.JC, au partage du vin. St.Rémi accueillera des groupes de réflexion, s’ouvrira largement sur le quartier en dépassant le seul fait religieux. Mais en attendant…toutes les bonnes volonté sont requises pour remettre ce lieu en état.

Plus d’infos sur le site: fruit de la vigne

Pierrette COUDRET

En complément on vous suggère un article de Christian Seguin de la chronique « les petites routes du bonheur » du samedi 18 Novembre dans Sud Ouest. Un très beau portrait du père Francis. 

 

Pour info: La Régie de quartier Habiter Bacalan – 176 rue Achard – est un lieu de dépôt, de récolte des bouchons en lièges usagés pour ce projet.

1 commentaire

  1. Ah cette église! Notre église où l’on se rassemble, où l’on pleure de joie comme de peine. Cette église où l’on a dit au revoir a tant de personnes qui nous étaient chères. Cette église que l’on fréquentait quand on était gosses et où on y organisait des boums… oui oui dans le presbytère a côté…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here