les Pavillons en liberté

0
398

Le mercredi 15 mai a eu lieu le premier atelier de conception du Pavillon en liberté n°1 (mobiliers végétalisés pour se retrouver dans le cadre du budget participatif de Bordeaux => www.journal-bacalan.fr/2024/03/12/les-pavillons-en-liberte/

C’était un jour à la météo changeante. Le Kfé nous a donc accueilli dans ses murs toujours chaleureux et sentant bon les crêpes…

Léo, Victor et Maxime du collectif Cmd+O ont commencé par poser les bases : cet “objet non identifié” va atterrir sur la place Buscaillet, qu’il faudra comprendre dans son ensemble pour être juste et cohérent.

Qu’est ce que cet imposant bâtiment remarquable ? qu’y faisait-on ? et cette place qu’elle est son histoire ? cette étrange fontaine ?… Des échanges anecdotiques et historiques ont commencé, autour du livre Bacalan Story (la bible du quartier) et d’images sur internet de différents blogs. Pêle-mêle : une crèche, un dispensaire, des enfants, des bains-douche, une école, des bombardements, la White House, le marché du vendredi, et bien sûr les fêtes et concerts mémorables !

Et puis il va falloir s’intéresser aux usagers : à vous, aux passants, aux habitants, aux associations, aux commerçants du marché, etc.

La question est posée à la douzaine d’habitants qui sont venus y réfléchir. Ils ont donc posé des envies, des besoins, des choses à éviter. Certains ont pris la feuille et le crayon. D’autres des cafés et des crêpes. C’est aussi ça le brainstorming !

En fin de séance, 3 localisations sont identifiées sur la place, qui seront examinées par l’Architecte des Bâtiments de France (ABF pour les initiés) et une liste de mots qui serviront à Cmd+O pour avancer sur un design.
Nous vous donnons donc rendez-vous pour le deuxième atelier le samedi 15 juin, pour avancer avec vous vers le concret.

Vous y êtes tous les bienvenues (et on pense à réserver le soleil cette fois !-)

PS : pensez déjà à noter dans vos agendas de septembre “Chantier participatif à Buscaillet, prévoir outils et apéro”

Emmanuelle March

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here