Le rock a fait de la résistance !

0
205

Les éléments avaient décidé de se déchaîner ce samedi 26 mai, jour de grande fête rock prévue sur la place Buscaillet. Beaucoup attendaient cet événement avec impatience et ont suivi fébrilement sur Facebook les informations sur la tenue des concerts.

Les bénévoles de Rock is bac et l’Amicale Laïque n’ont rien lâché et ont tout mis en œuvre pour trouver un plan B.

La première bonne nouvelle est venue de Blues-O-Matic Experience à 18h30, qui a fait partager son énergie et sa bonne humeur avec ses machines et robots cracheurs de feu, souffleurs de vapeur et lanceurs de terre, ils ont profité d’une accalmie météorologique pour régaler le public. Pendant ce temps-là, les organisateurs négociaient l’utilisation de la salle Pierre Tachou pour assurer la suite.

 

À partir de 20 heures trois groupes étaient programmés. Les Tibia un groupe de filles très punchy à l’énergie communicative ont lancé les réjouissances.

Strychnine, groupe punk rock bordelais a régalé les spectateurs de son rock rageur et de ses textes engagés. Un bon son de guitare comme on les aime.

Et la révélation et la très belle découverte de cette soirée sont venues du groupe anglais Z-Star qui a littéralement séduit et déchaîné la salle. La chanteuse Zee Gachette a une vraie présence scénique doublée d’une très belle voix. On la sent inspirée par Jimmy Hendrix, Jim Morrisson ou encore Lenny Kravitz. Du très, très bon rock.
En sortant du concert, on ne pouvait que se faire la réflexion : « Nous avons eu la chance d’entendre Z-Star à Bacalan », il ne serait pas étonnant de retrouver le groupe en haut de l’affiche très rapidement, il est plus que prometteur.

Un grand merci aux organisateurs d’avoir déployé toute leur énergie pour assurer le spectacle, et faire que le fête ait eu lieu quand même.

Marjorie Michel

LAISSER UN COMMENTAIRE