Du Garage Maury à la charcuterie Dumur

0
946

Le garage d’Henry Maury, au 12, rue Pourmann

Avant d’être un garage, à la fin des années vingt, c’était une écurie. Henry Maury (1896-1983) avait fait la guerre de 14-18 comme pilote d’avion, s’était établi là comme mécanicien (a arrêté son activité vers 70 ans, dans les années 1965-1966), et sa femme Henriette y créa une auto-école qui déménagea à côté de chez Schars, rue Achard, après la Seconde Guerre.
L’auto-école était juste en face de la charcuterie sise 61, rue Achard, tenue par Henry et Madeleine Dumur, parents de Robert. Ce dernier épousera Jeannine Maury, fille du garagiste et d’Henriette ; il quittera la charcuterie paternelle pour devenir moniteur d’auto-école chez sa belle-mère. Ils déménageront en 1965 à l’emplacement de la supérette « L’Aquitaine », à l’angle de la cité Audubert et de la rue Achard, à l’opposé de « Radio Achard » tenu par M. Morvan. Les affaires périclitant, Robert Dumur ira travailler chez Citram (il avait cinquante ans) et l’auto-école sera revendue en 1987. (Photo Jeannine Dumur)

La charcuterie Dumur se trouvait rue Achard, au-delà de la rue Delbos ; elle cessa son activité en 1970. Henri et Madeleine Dumur ont d’abord eu une charcuterie rue Delord. À son retour de captivité, Henri Dumur a acheté au 61, rue Achard. Sur cette photo de 1946-1947, au centre, en tablier blanc : Henri et Madeleine Dumur.
Sur la photo ci-dessous (vers 1950) : Robert Dumur à 18-19 ans (à droite). Pour les fêtes de fin d’année, Robert s’amusait à faire des sculptures en saindoux (photo suivante : vitrine avec tour de Pise).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here