Le parc des Berges nord

5
1032
parc des berges nord

Avec le retour de l’été, nous viennent, en général, des envies de vacances.
À défaut, nous nous contenterons de pique nique, de balades champêtres et de siestes sous les arbres.
Et pour cela, nous possédons à Bacalan un petit parc charmant et bucolique à souhait, aux antipodes des promenades aseptisées, niché contre les berges de la Garonne et, qui plus est, desservi par le terminus du tram B.

Mais qui connait le Parc des berges Nord ?… Plus grand monde apparemment!
Vous n’y croiserez que quelques pêcheurs, de très rares propriétaires canins et parfois entre midi et deux, quelques employés des entreprises de la zone, qui viennent y faire leur pause déjeuner.
Il y a encore 2-3 ans, les jardins ouvriers, qui, pourtant, ont très souvent les pieds dans l’eau, étaient tous en activité; il y avait des cabanons fleuris et entretenus, des potagers, des poules et des canards. Il y a même eu des chèvres pendant quelques temps!
À présent, attribués en majorité à des personnes âgées, les jardins sont presque tous à l’abandon.
Idem pour les carrelets dont seuls quelques uns ont été récemment, et joliment, refaits…Contraints et forcés ! Puisque le port autonome doit prochainement effectuer le recensement et que tous les carrelets non exploités seront attribués à d’autres…
A l’époque, j’y croisais souvent le service espaces verts de la ville qui effectuait des relevés et y faisait régulièrement l’entretien. Il y avait des affichages expliquant pourquoi on y pratiquait la tonte raisonnée, le paillage et la préservation des espèces endémiques comme la fameuse Angélique des marais.
Malheureusement, depuis quelques temps, eux aussi semblent avoir déserté les lieux. Peut-être par manque de fréquentation…Mais aussi, selon les dires d’un des jardiniers, par manque de moyens et d’effectifs affectés à tout notre secteur.
Du coup, les bancs et autres aménagements, tels les cheminements entre les parcelles, nécessiteraient une « petite » remise en état, les panneaux signalant les plantes se sont détériorés et ont fini par disparaitre au fil des intempéries…et la tonte plus que raisonnée laisse souvent place à une végétation un peu anarchique.
Oublié, donc, le Parc des berges … par les habitants du quartier mais également par la ville!
Et pourtant c’est un endroit qui mériterait d’être redécouvert et ré- investit d’urgence pour profiter des beaux jours qui vont bien finir par arriver!…

Katia P.Raffaello

5 COMMENTAIRES

  1. Comme je partage ce que vous écrivez ! Nous avons une chance folle d’habiter non loin de ce très beau parc romantique ! Merci pour le rappeler avec style !

  2. Coîncidence:
    Le jour où mon article sur ce petit coin cher à mon cœur est publié,parait également dans Sud Ouest un article sur la pollution aux métaux lourds des jardins ouvriers de Bacalan et le prochain redécoupage des parcelles (Elles font actuellement 750 m2 alors qu’ailleurs c’est plutôt 75M2!) Il est donc question de décaisser une partie des terrains pour remettre de la bonne terre et de redistribuer les autorisations d’occupation temporaire à plus de monde…
    Les gens avec qui j’ai parlé,pécheurs et anciens, n’ont pas évoqué cette situation, juste l’âge avancé des occupants et le prochain recensement du port autonome pour les carrelets…
    Je ne peux m’empêcher de penser à tous ces gens qui durant des années ont loué des terrains et cultivé leur potager sur une poudrière…
    C’était un petit jardin…comme chanterait jacques Dutronc.

  3. Le journal Bacalan dans ses n°17 (2007) et surtout n°25 (2009) parlait déjà largement des espaces verts de Bacalan dans le dossier central avec de jolies photos très – vertes ! – Foncez sur nos archives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here