Cinéma Le Renova

0
3837

Malgré ses 94 ans, Jeannette Puydebois (née Blanc cité Pourman) se souvient du cinéma qu’elle géra avec son mari Jean au 28, cité Pourman, entre décembre 1946 et 1973, à raison de 4 séances par semaine (1 le vendredi, 1 le samedi et 2 le dimanche). Contrairement à certaines assertions, le cinéma Le Familia sis rue Charlevoix-de-Villers fut ouvert bien avant le Renova, dans les années vingt.

Jean Puydebois, également natif de Bacalan était un tourneur-ajusteur de précision grandement apprécié pour ses talents professionnels. D’abord employé chez Dassault, il s’installa artisan chez lui avec son atelier au sous-sol et travaillait en particulier pour les hôpitaux et les photographes. Il réparait également les projecteurs de nombreuses salles de cinéma à Bordeaux.

Jeannette se souvient qu’ils faisaient tout eux-mêmes, y compris la pose des affiches du chemin de Labarde au chemin de la palu pour attirer une moyenne de 300 spectateurs par séance.

Dans les années cinquante, les Puydebois ouvrirent leur salle aux activités du Foyer des jeunes créé par Pierre Brana, Jean Retuerto, Jean-Claude Moreau… pour des projections-conférences-débats; c’est ainsi qu’Alain Bombard vint raconter sa traversée de l’Atlantique aux Bacalanais.

Ci-dessous : page de pub dans le n°2 du Moustic (février 1954) avec l’encart du Renova qui vantait « l’accueil familial par des VRAIS Bacalanais ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here