Le port de Bordeaux à l’aube du siècle

0
363

Cérémonie de lancement d’un cuirassé (« Charles Pepin »?) le 20 septembre 1902, par les Chantiers de la Gironde sur la rive droite, juste en face de Bacalan. Nous sommes bien en aval du pont de Pierre, on aperçoit le quai de Bacalan de l’autre côté et, sur la gauche une « bigue » (gros – « big » – engin de levage). Sur la Garonne, de nombreuses et variées embarcations, gondoles, gabarres (on en aperçoit une chargée de barriques à droite du cuirassé), yoles, filadières (rond derrière et pointu devant) fêtent fièrement la mise à l’eau d’un pur produit d’un chantier naval bordelais. Des deux côtés, Bordeaux vivaient au rythme de son fleuve.
(photos Biguereau)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here