Ouverture du parcours permanent du Musée Mer Marine

0
468

Ouverture (partielle) du parcours permanent du Musée de la Mer et de la Marine (MMM)

Implanté dans Bordeaux maritime par Norbert Fradin, ce musée enrichi le quartier de Bacalan. Cinq années furent nécessaires depuis décembre 2014 pour édifier un bâtiment de 13 000 m² qui s’élève sur 45 m de hauteur.

En 1870 le quartier des Bassins à flot était choisi pour accueillir les docks de Bordeaux. Pendant plus d’un siècle le port y a fonctionné avant d’être transféré sur la rive droite. Situé entre la Base sous-marine et la Garonne, ce musée redonne à ce quartier sa vocation maritime d’origine.

Dès le parvis nous sommes déjà saisi par une incroyable sculpture monumentale de Philippe Pasqua représentant un énorme requin argenté gueule béante. Puis dans le hall cet ours polaire de 2,65 m de haut, symbole des espèces touchées par le réchauffement climatique. Au fur à mesure de notre parcours, se succèdent la marine à voile, la marine marchande, la marine de guerre, la marine sportive et la marine d’exploration.
Les premières salles au rez-de-chaussée et 1er étage sur l’histoire de la navigation nous offrent le décor de l’île au trésor de notre enfance, nous ne serions pas surpris de voir surgir corsaires, pirates ou flibustiers. Une impressionnante flotte de maquettes et le mot « flotte » prend toute sa signification tant sur la mise en scène que sur la quantité exposée. Elles sont suspendues dans les airs. Tandis qu’à notre niveau nous découvrons les plus célèbres : le Titanic, la Belle Poule, le Verra Hugh, le Tonnant, etc.
Des sculptures et des tableaux complètent cet endroit, on peut y voir celui de Jean-Marie Oscar Gué « la princesse de Condé » ou « le port de Bordeaux » par Eugène Boudin.
Jusqu’en octobre dans le cadre de l’exposition « Horizon Liberté », nous découvrons les liens entre Bordeaux et l’Amérique, avec notamment les maquettes des deux bateaux de La Fayette « la Victoire » et « l’Hermione » côte à côte et à la même échelle, puis le Plan Marshall, la Statue de la Liberté (dont la structure est due à Gustave Eiffel dont des descendants vivent toujours à Bordeaux).

C’est un lieu fascinant de découvertes pour les amoureux de la mer et de la navigation. D’autres salles seront ouvertes (à partir de fin juillet ?) et d’autres surprises arriveront : jardins suspendus, restaurant etc. C’est un endroit incontournable pour Bacalan, une dynamique pour notre quartier mais surtout un endroit magique, irréel pour faire rêver grands et petits.

Gérard Lefèvre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here